L'Observatoire de la Franc-Maçonnerie

vendredi 29 octobre 2010

OK CORRAL chez les FM : ENTRE LA GLRRC et à travers elle la Loge Isis-Osiris et la GLEDF: Le Grand Maître (belge) de la Grande Loge Roumaine des Rites Confédérés (qui il y a peu disputait une Loge nordiste Iris-Osiris au Grand Orient Arabe Oecuménique (voir blog Hiram.be) se trouve dans une lutte fratricide avec la Grande Loge Egyptienne de France

Nous reproduisons ici le texte intégral du GM Pierre Dutron.
AVERTISSEMENT***

Pierre Dutron, GM de la Grande Loge Roumaine des Rites Confédérés //Gérard Harel, GM de la Grande Loge Egyptienne de France!!!

*Le dossier que vous allez découvrir ci-après, est le fruit d’une enquête
maçonnique minutieuse, résultat de confrontations de documents multiples, de
témoignages divers et variés. Il participe, d’un travail hautement
maçonnique de « recherche de la vérité », et le moins que l’on puisse
affirmer, et que beaucoup de « supposés » FF.’. ont un travail énorme à
fournir sur eux même, pour pouvoir progresser dans la voie de la fraternité,
eux qui s’en sont tellement éloigné, qu’ils lui ont complètement tourné le
dos.*
*Il constitue, à charge de Monsieur Gérard HAREL, une masse importante de
présomptions de faux et d’usage de faux, de détournements associatifs, de
malversations diverses qui établissent clairement qu’il n’est pas du tout ce
dont il prétend être, usurpant des titres et grades maçonniques à plusieurs
reprises, et à plusieurs instances non liées entre elles d’où il fut radié,
exclu et d’où toutes ses manigances furent dévoilées, constatées et
condamnées.*
*Cette note de synthèse d’enquête est établie pour prévenir celles et ceux
qui ont été approchés par ce monsieur, qu’il a essayé d’intimider, de
tromper dans le but encore de les leurrer, de les amener qui sait, à lui
permettre une fois de plus, de leur soustraire des fonds qu’il ne devrait
plus jamais avoir à recevoir du fait de sa radiation de toutes ces instances
qu’il prétend frauduleusement avoir en charge.*
*Pour ma part,  j’ai vécu et eu à connaître plusieurs faits qui pour moi ne
font aucun doute sur le caractère mensonger des affirmations de ce Monsieur,
il est évident que seul un intérêt financier malhonnête le pousse à de tels
agissements. **« Il est aussi et surtout, important de noter, que cet été
2010, l’assemblée du C.I.F.M. , conformément aux souhaits exprimés par
Gérard KLOPEL lors de la remise de charge de restauration de l’ORUMM, cette
association à été absorbée par le dit C.I.F.M. une fois sa dissolution
prononcée est effective par dépôt des procès verbaux dument établis et
adoptés conformément aux convocations et ordres du jour concernés ne
souffrant aucune discussion sur leur contenu, ni leur validité décisionnelle
» …Contrairement à ces affirmations mensongères, Monsieur HAREL qui fut
radié de partout, non seulement n’est pas maçon régulier ni reconnu, mais en
plus il ne maîtrise même plus sa pseudo ass. Loi de 1901, puisqu’elle a été
dissoute et approuvée par publication au Journal Officiel.*
*Témoin vivant et parlant de la volonté de passation de pouvoirs de
Gérard  KLOPPEL
à Joseph CASTELLI  (que je connais depuis plus d’une décénie), ces mêmes
pouvoirs venant de R. AMBELAIN, il ne souffre à mes yeux, pas de discussion
sur la validité de ceux-ci, à ce que je sache, Joseph CASTELLI est toujours
en vie, il n’a pas encore désigné de successeur, il est donc toujours et de
plein droit, détenteur des droits et pouvoirs qu’il a reçu de ses
prédécesseurs, ce qui me semble être d’une logique simple et indiscutable,
tant sur la forme que sur le fond.*
*Voici donc des éléments pour vous permettre de juger…*
*N.B. Dans le long courrier aux services du Préfet de Seine-Maritime, les
renvois sont toutes et tous des pièces qui ont été  jointes à cette lettre
afin de coroborer les déclarations et prouver leur véracité.*
*GRANDE LOGE INDEPENDANTE ET SOUVERAlNE DES RITES UNIS*
*LE PRESIDENT DE LA COUR SUPREME DE JUSTICE MACONNIQUE*
POITIERS, le 2 novembre 2007
Monsieur Gércud HAREL

26, Rue  Saint Siméon

76250 DEVILLE LES ROUEN
Mon Frère,

J'ai été saisi, par le Conseil Fédéral de la GLISRU, d'une plainte à* *ton
endroit pour des faits démontrés que je te rappelle ci-après :
*1°) A *l'issue de la Tenue de la Loge ISIS-OSIRIS du 12 octobre dernier, au
cours de laquelle le Frère Bernard Damoi a été régulièrement élu comme
nouveau Vénérable, tu as proféré à son encontre, durant *3 *heures, un* *flot
d'insultes et de menaces en te faisant aider en cela par le Frère Apprenti
X et tu as aussi refusé de lui remettre les clefs d'accès au
Temple et les clefs des armoires contenant le matériel appartenant à la
Loge, lui précisant que tu ferais en sorte qu'il soit un « Vénérable sans
temple ».
Ne serait-ce que ce comportement totalement indigne d'un Franc-Maçon est
passible de l'exclusion de la Franc-Maçonnerie conformément à l'article 73
des Règlements généraux de la GLISRU.
*2°) *Malgré des demandes réitérées de l'Inspecteur de la Loge, le
*T.’.R.’.F.’.*Christian Robert, tu as* *refusé de lui faire passer les clefs du Temple et
des armoires de même que les  archives, avoirs et métaux de la Loge, à
l'exception de la Patente, ce qui constitue, en application  des articles 100, *103, *105
et 106 de nos Règlements généraux, un motif de radiation.
*3°) *TU  as fait signer, en date du 18 octobre, une lettre collective de
démission par 6 membres de l'Atelier dont *3 *Apprentis y compris,
d'ailleurs. le Frère Y démissionnaire et dont la démission avait été
acceptée lors de laTenue du 12 octobre. Outre la manipulation que cette
lettre met en évidence, je te rappelle que la démission d'une Loge de la GLISRU est régie par les articles 100 à 108 de nos Règlements généraux et que la procédure que tu as suivie est totalement en
contradiction avec ces articles : la Loge n'a pas été convoquée (article 102 RG) et, en tout état de cause, tu n'avais aucun pouvoir pour la convoquer (article 129 RG), n'en étant plus le Vénérable Maître, les Apprentis ne peuvent prendre part à un quelconque vote (article 102 RG). Encore moins s'ils  ont démissionné et donc votre démission ne peut être  qu'individuelle car relevant d'une minorité des Maîtres de la Loge (articles 102 et 104 RG), aussi, en application des articles 103, 105 et 106 !  les Maîtres signataires ayant conservé les avoirs et métaux de la Loge sont passibles de la radiation (articles 100 et 108 RG), Par  ailleurs, l'article 97 a) des RG stipule que les capitations sont dues intégralement pour tout semesstre  entamé,
sans prorata temporis, votre démission pouvant. être considérée comme datée du 18 oc.tobre, tous les membres démissionnaires sont. tenus de régler immédiatement une demi capitation annuelle, soit 75 euros, sous peine de voir leur démission commuée en radiation : un courrier en ce sens leur sera
transmis individuellement.
4°) Depuis 18 mois que la Loge est en activité, lu n'as jamais réglé le loyer à la Grande Loge de France, propriétaire des locaux alors qu'une contribution de 58.25 euros a été effectivement versée par les membres de 1'At:.  sans compter sur ton appropriation des produits du Tronc de la Veuve dans une totale opacité, ce qui constitue un détournement de fonds caractérisé dont tu devras répondre par ailleurs, mais cette attitude est syrnptomatique d'une malhonnêteté totalement incompatible avec ton appartenance à la Franc-Maçonnerie, ce qui justifie, une nouvelle fois s'il en était besoin, que la Cour Suprême de Justice soit amenée à prononcer ton exclusion de notre Fraternité.
5°) Enfin, tu t'es ni autorisé à diffuser à l'ensemble des Vénérables des Loges de la GLISRU un courrier  mettant en cause plusieurs membres de la Loge ISIS-OSIRIS et contenant des allégations mensongères, calomnieuses et sans fondement.
*Pour tous ces motifs, la Cour Suprême de Justice Maçonnique de la Grande
Loge**Indépendante et Souveraine des Rites Unis décide de prononcer ton exclusion
**à**perpétuité de **la Maçonnerie avec communication **à **toutes les Obédiences.*
*Le Président de la*Cour Suprême de Justice Maçonnique
Philippe LESTIENNE
 A l’attention de :
Monsieur le Préfet
de Seine-Maritime
7 place de la Madeleine
76036 ROUEN Cedex

Monsieur le Préfet,
Sous les conseils de vos services des associations de la préfecture de
Seine-Maritime, je tiens par écrit à solliciter votre aide, vous avisant
d’une affaire qui me semble très inquiétante, prenant des proportions
d’ampleur nationale et internationale vu le nombre de personnes se
considérant victimes depuis 2008-2009. Même des forums sur internet parlent
avec éloquence du problème que je vous expose aujourd’hui vis-à-vis des
actions de monsieur Gérard HAREL et de ses acolytes. Tous se sont
autoproclamés responsables de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm,
refondé à Rouen en février 2009 sans aucune réunion constitutive légale
quoiqu’il en paraisse dans le cadre des dépôts faits en préfecture de
Seine-Maritime.
Il s’avère que cette structure dite maçonnique est bel et bien le fruit d’un
transfert forcé de siége d’association initialement déclaré à
Nyons[1]et dont le réel président  est Joseph CASTELLI. Ce dernier clame depuis
deux ans le vol pur et simple de la fédération internationale dont il est le
fondateur, portant cette affaire au Tribunal de Grande Instance de Valence
duquel dépend son domicile et dont copie de l’assignation au
tribunal[2]>vousest faite.
Vous pourrez remarquer ci-joint la modification du Bureau de l’Ordre des
Rites Unis de Memphis & Misraïm datée du 12 février
2009[3]>indiquant le transfert du siége initial de chez monsieur Daniel MAILLARD à
Dieulefit (Drôme) vers le domicile de Gérard HAREL 26 rue Saint Siméon 76250
Déville les Rouen. Il est intéressant de remarquer, selon l’assignation au
TGI de Valence, et nombreuses personnes peuvent en témoigner, que monsieur
HAREL a agit seul, chez lui, sans qu’aucune assemblée générale
extraordinaire n’ait lieu[4].
Ce dernier se défend depuis plus d’un an sur ce point indiquant la présence
chez lui des membres de ce nouveau Bureau ayant procédé au vote, à savoir :
Thierry BUISINE, Christian FOULMANN et Alex
RODEF[5].
La question que nous nous posons tous, où est-il permis selon la loi
française de procéder à de telles modifications d’association (de statuts,
de Bureau, de siège) sans au préalable réunir la majorité des membres ? Où
est-il permis d’avancer un vote fictif composé par de nouveaux membres que
nous ne connaissons pas ou peu. Selon bon nombre des membres de l’Ordre des
Rites Unis de Memphis & Misraïm, et le président de l’époque lui-même
(Joseph CASTELLI), les faits sont clairs : oui nous avons reçus durant les
années 2007-2008 la visite de messieurs FOULMANN, RODEF et HAREL mais, sans
qu’aucune démarche de paiement de cotisation ne soit effectuée de leur part.
Ainsi, ils n’ont jamais pu être considérés comme membres actifs et encore
moins élus par qui que ce soit.
Ces personnes se sont octroyées le droit d’évincer le Bureau précédent, et
particulièrement son président, lors d’une pseudo assemblée, déclarant à
tous les membres des associations maçonniques locales
affiliées[6>en France (Bergerac, Bordeaux, Toulouse, Lille, Paris, etc…), au
Congo-Brazzaville (Dolisie, Pointe-Noire), au Liban (Tripoli, Beyrouth), au
Brésil (Sao Paulo), en Macédoine (Skopje), aux Philippines (Cagayan de Oro
City), aux Caraïbes, en Guadeloupe ( Basse-Terre et Baie-Mahaut) la reprise
des structures par leurs mains.
Il est intéressant de noter d’ailleurs que ces modifications préfectorales
ne sont même pas signées par les quatre membres en question (messieurs
FOULMANN et RODEF étant tout deux domiciliés en Guadeloupe, n’étaient
absolument pas présent pour le dépôt). Vous pourrez voir par vous-même
Monsieur le Préfet que seul monsieur HAREL et son acolyte monsieur BUISINE
sont signataires[7]
Parlons d’ailleurs de monsieur BUISINE, qui est loin d’être inconnu au sein
de la Franc-maçonnerie française, étant radié d’un certain nombre
d’obédiences pour des faits graves reprochés dans leurs administrations Son
passé judiciaire en escroquerie, détournement d’argent, d’abus de confiance
est réputé. Pourtant il s’agit là du secrétaire internationale de l’Ordre
des Rites Unis de Memphis & Misraïm. Nous reviendrons sur ce sujet plus loin
en détail. Monsieur HAREL quant à lui se trouve être radié pour les mêmes
raisons du Grand Orient de France et a un lourd passé auprès de la Grande
Loge Indépendante & Souveraine des Rites Unis dont les administrations se
tiennent à disposition pour en témoigner.
Pour légitimer ces actions futures, Gérard HAREL se rapprochera de
l’entourage de Joseph CASTELLI (amis, connaissances, voire simples visiteurs
de l’ancien Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm). Parmi ceux-ci
figurera Antoine PALFROY secrétaire d’une autre association au coté de                   
Joseph CASTELLI dénommée Ordre Martiniste des Rites
Unis[8                                                                                                                                                                               >(nous
reviendrons sur ce sujet plus loin).
Plus grave, ne se contentant pas du vol d’une fédération internationale,
monsieur HAREL a procédé à la même démarche de multiples fois en commençant
par l’enseigne maçonnique dépendante de l’Ordre des Rites Unis de Memphis &
Misraïm sur le sol français. Cette fédération nationale construite en
obédience maçonnique le 24/10/2007 à Nice (Alpes-Maritime>dénommée
Grande Loge Egyptienne de France a été doucement, en coulisse,
détournée. Vous pourrez trouver la preuve de mes propos dans les dépôts
faits en la préfecture de Seine-Maritime, la Grande Loge Egyptienne de
France initialement conduite par Jacques MAISONNEUVE (président),  Daniel
MAILLARD (secrétaire) et René PAUSELLI(trésorier) a vu la création le 3
février 2009 à Rouen d’une nouvelle association nommée Cagliostro
France[10]2037047>,
soit disant nouveau « *support civil de gestion pour le Souverain Sanctuaire
*[vulgairement : Conseil d’administration]* national de la structure
maçonnique initiatique dénommée Grande Loge Egyptienne de France* ».
De la même manière, vous pourrez observer que les membres constituant le
Bureau n’ont pas tous signés à l’unanimité :
- président, nous retrouvons Gérard HAREL
- secrétaire, Antoine PALFROY (cité plus haut)
- Et là, mensonge éhonté, on nous annonce le trésorier de l’ancienne Grande
Loge Egyptienne de France déclarée à Nice : monsieur René PAUSELLI qui n’a
pas signé et pire, n’a jamais été au courant de cette mascarade. Cette
personne est disponible si besoin à l’adresse déclarée au dépôt préfectorale
pour témoigner sa totale ignorance d’une telle
participation[11b
.Donc en définitive, ce soit disant support de gestion civile de la Grande
Loge Egyptienne de France est totalement frauduleux et déguisé. La vraie
Grande Loge Egyptienne de France composée des équipes de Joseph CASTELLI est
à ce même moment toujours active et enregistrée en préfecture de Nice. Les
mois passent, bon nombre de membres outrés décident de quitter ses
structures. Monsieur HAREL œuvre de son coté pour une reconnaissance
officielle de ses prétendus titres sur la simple preuve pseudo « légale » de
ses dépôts préfectoraux et s’attelle à recruter au grand jour de nombreux
membres montrant sa crédibilité, sa stabilité et faisant un maximum de
francs-maçons ‘à la va vite’ sans aucun respect de nos us et coutumes
méthodiques et discrets bien connus. Je vous joins ici une lettre
d’information écrite de sa main le 22 avril 2009 stipulant (je cite) : [que
Joseph CASTELLI est devenu ex-président ou] « *Passé-Grand Hiérophante et
Passé-Grand Maître mondial en quittant volontairement l’Ordre des Rites Unis
de Memphis &Misraïm*
»[12]<#1                                   (???)
Alors qu’il est toujours président à ce moment là du vrai Ordre des Rites
Unis de Memphis & Misraïm.
Il parle ensuite d’une assemblée générale ayant lieu le 10 février 2009 (??)
« *rassemblant les responsables de toutes les structures de la
confédération, tous présents, réorganisant à l’unanimité la direction de
l’Ordre ».* Or les faits prouvent que le dépôt préfectoral est composé
uniquement de nouveaux intervenants, absolument pas membres des structures
de l’époque et qui de plus n’ont pas signés, étant absents. Enfin, ce dépôt
de Cagliostro France  démontre que sa création a été déclarée une semaine
plus tôt qu’indiqué dans sa lettre, à savoir le 3 février 2009 selon le
tampon[13>,
sur la base d’une autre réunion fictive en date du 3 janvier 2009. La suite
de cette missive laisse transparaître la manipulation des termes cherchant à
diaboliser Joseph CASTELLI et pousser à reconnaître ‘l’intronisation’ légale
de Gérard HAREL.
A Toulon, Antoine PALFROY dont nous parlions précédemment, en tant que
Secrétaire de l’Ordre Martiniste des Rites Unis (institué encore une fois
par Joseph CASTELLI) fera déclaré le siège de cette association à son
domicile : 55, cours Lafayette, 83000 Toulon, le 27/01/2009 sous le n°
W832000242
de la préfecture du
Var[14]>
) se présentera à ce dernier sous les aspects d’un ami loyal, tout en
préparant bel et bien avec Gérard HAREL un coup final (d’où son acceptation
d’être le secrétaire également de Cagliostro France). Le 30 mars 2009, une
semaine après la précédente missive mensongère citée plus haut, Antoine
PALFROY, fait enregistré à l’INPI de Paris, sous le numéro
3640528[15
>l’Ordre
des Rites Unis de Memphis & Misraïm comme propriété définitive de
*l’Association éponyme au  26 Rue Saint Siméon, 76250 DEVILLE LES ROUEN*.
Ainsi par cette déclaration de nom de marque protégée officiellement, la
dénomination : Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm devient la totale
propriété de Gérard HAREL par son domicile déclaré. Personne dans l’ancienne
association ne peut plus rien faire, risquant constamment des poursuites et
des menaces de sa part, compte tenu de ses légendaires méthodes
procédurières, seul ou assisté, méticuleusement effectuées par ses dépôts
associatifs multiples.
Outré par cette prise à partie destructrice, Joseph CASTELLI prononcera
l’exclusion d’Antoine PALFROY de l’Ordre Martiniste des Rites Unis. Bien
qu’étant radié, ce dernier se considèrera en quelque sorte mandataire de
l’association qui siégeait à son domicile et déposera à son bénéfice le
27/11/2009 à l’INPI de Paris, sous le numéro 3694517 : l’Ordre Martiniste
des Rites
Unis.[16]>
Les mois passent (je tiens à souligner que j’exprime ici l’historique des
faits que j’ai personnellement recherché et présente les pièces que j’ai
trouvé au cours de mes investigations mais notez que je n’étais pas encore
membre de ses dites structures). Personnellement rattaché à la
Franc-maçonnerie égyptienne, j’ai, comme beaucoup, entendu les avalanches de
ragots colportés sur le compte de l’Ordre des Rites Unis de Memphis &
Misraïm et de la Grande Loge Egyptienne de France sans trop bien comprendre
encore de quoi il retournait. Désireux de rejoindre la Grande Loge
Egyptienne de France pour son authenticité maçonnique, j’ai été recruté dans
la joie et la bonne humeur ignorant la malhonnêteté de monsieur HAREL et
pensant être dans la vraie Grande Loge Egyptienne de France. Comme beaucoup,
j’ai cru sa version ‘officielle’ indiquant monsieur CASTELLI démissionnaire,
à qui avait succédé un nouveau Bureau avec une nouvelle organisation sous
l’égide du nouveau Grand Maître (président) Gérard HAREL.
Comme tous, je me mets à payer la cotisation demandée en chèque sur le
compte de Cagliostro France. Mais quelque chose me gêne, contrairement à ce
qui a été déclaré en votre préfecture et la réalité des faits expliqués en
coulisse par Gérard HAREL, Cagliostro France n’est en aucune manière « *le
support de gestion civile de l’ancienne Grande Loge Egyptienne de France* »
(cette dernière étant toujours enregistrée et active à Nice). Cagliostro
France encaisse oui, mais constitue une simple structure spirituelle
destinée à fédérer les personnes ayant atteint des degrés maçonniques
supérieurs (vulgairement dits hauts grades commençant à partir du 4éme degré
[17]>),
bref n’est en aucun cas support civil. Et je reviens sur le fait évident,
malgré ses démarches multiples des mois précédents, qu’il existait encore à
ce moment à Nice, la vraie Grande Loge Egyptienne de
France[18]>.
Ce qui justement pose problème à monsieur HAREL et demeure l’un de ses
principaux objectifs de récupération.
Face à ses pressions constantes, les équipes de Joseph CASTELLI peinent à
travailler correctement à Nice et se réunissent visiblement rarement,
toutefois je souligne bien que leur activité n’est en aucun cas finie de
leur coté. Monsieur HAREL va encore une fois procédé à un coup de maître le
12 juillet 2009.  Il fera savoir en France que l’équipe de CASTELLI a
démissionné (ceci est faux), que la Grande Loge Egyptienne de France est
totalement libre d’être reprise en Haute-Normandie suite à sa dissolution
(qui n’a jamais eu lieu). Il le ‘justifie’ faussement par toutes les
démarches de dépôts préfectoraux et INPI précédentes, prenant le droit sans
obstacle de s’approprier cette fois-ci le réel ‘*support civil de gestion de
la Grande Loge Egyptienne de France’* (étrange, c’est pourtant ce que
Cagliostro France était sensée faire).
Monsieur HAREL me téléphone me demandant si je serai d’accord pour être un
membre du Bureau national (ce qui en maçonnerie me paraissait étonnant vu
mon arrivé récente mais soit si tel est le désir du Grand Maître HAREL). Je
me sens donc honoré et demande retour des papiers à signer et surtout des
explications nécessaires au poste administratif demandé. Aucune nouvelle. Je
procéderai à des recherches associatives pour apprendre en février 2010 que
monsieur HAREL a délibérément fait usage de ma carte nationale d’identité
pourtant initialement donnée dans l’unique but des formalités
d’inscriptions.
Il récupérera les informations d’état-civil et me déclarera en préfecture de
Seine-Maritime : membre du bureau national, sans que je sois au courant,
sans que je prenne à un quelconque moment connaissance des activités du
bureau et pire, sans même me faire
signer.[19]>
J’apprends qu’il ne s’agit en aucune manière de la Grande Loge Egyptienne de
France initiale, vu qu’elle n’a jamais, contrairement à ses dires, été
dissoute. De même que précédemment avec l’Ordre des Rites Unis de Memphis &
Misraïm, cet individu a transféré la Grande Loge Egyptienne de France le 12
juillet 2009 à son domicile 26 rue Saint Siméon 76250 Déville les Rouen.
Afin d’éviter d’être repéré par les équipes de Joseph CASTELLI, il change la
dénomination de cette association en Garibaldi France. Je n’ai jamais été
mis au courant de cette supercherie, et me serait bien gardé d’être un
élément utilisé pour voler les structures déjà existantes d’une autre
association.
En France, d’autres structures associatives loi 1901 m’adressent le
témoignage de faits de malversation, de détournement de fonds, de
trésoreries mensongères et de paiement par chèque associatif de services de
confort permettant un profit personnel.
Prenons l’exemple de l’OSMTH– Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolymitani
du Grand Prieuré de France des Templiers de
Jérusalem[20]>dirigé par Gérard WILLERY. Il est intéressant de constater la présence de
Gérard HAREL, Thierry BUISINE cités ici, membres du Chapitre d’O…. Gérard
HAREL durant l’année 2007-2008 en tant que trésorier national a été dans
l’incapacité de donner bilan des comptes où un trou important dans la caisse
de cette organisation a été relevé. Cette structure n’a pas souhaité faire
état d’âme de cet incident et a préféré le retirer simplement de sa charge.
Monsieur B… et d’autres, membres également de l’OMSTH se tiennent
disponibles afin de donner témoignage.
Egalement, la Grande Loge Française de
Misraïm[21]>fondée par monsieur J.. A… à Paris indique avoir été victime de monsieur
BUISINE (actuel président de Garibaldi France) pour faux, usage de faux,
trafics financiers en tous genre, abus de confiance, détournement de fond,
vol…Il doit encore une somme importante à cette association. La liste des
témoins dans la Grande Loge Française de Misraïm est impressionnante, des
victimes de cet individu, issu des quatre coins de France, acceptent de
fournir toute information en cas de besoin. Dernièrement, j’ai aussi été
informé concernant un artisan professionnel payé des mains mêmes de Gérard
HAREL à Rouen pour des travaux de rénovation d’habitat ce, par des chèques
sans ordre issus de membres de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm
et Cagliostro France. Et je peux témoigner de ce genre d’action ayant
moi-même, ainsi que l’ensemble de ma loge, reçu la demande émanant du
président de Garibaldi France de payer les cotisations 2010 par chèque sans
ordre justifiant la confiance que nous lui devions. Nous n’avons
heureusement pas eu la mauvaise idée de la lui accorder. Bref, cet artisan
considérant le paiement douteux, ne l’a évidemment pas encaissé et réclame
toujours le solde…Il y a d’autres victimes, d’autres affaires qui ne
manqueront pas, j’en suis certain, de se faire connaître à l’avenir.
N’étant pas membre de ces associations, je ne peux prouver ces dires mais
ces informations quelles qu’elles soient corroborent ma nomination fictive
au bureau et du moins ma méfiance envers ces actions résolument non
transparentes. Je refuse de couvrir le risque d’être condamné innocemment et
ci-joint vous présente la plainte que j’ai posée au service de police de ….
Autre point : je souligne qu’il déclare le choix de ce Bureau suite aux
assemblées générales extraordinaires et ordinaires du 22 novembre
2008[22]>.
Je n’ai connu monsieur HAREL et la Grande Loge Egyptienne de France que
depuis 1 an et ne connaissait ni monsieur B… (secrétaire), ni monsieur
BUISINE (président). Il va falloir m’expliquer comment une association qui
vote un nouveau Bureau fait pour justifier un retard de huit mois (novembre
2008 à juillet 2009) pour aller le déposer en préfecture. Ceci sonne faux
sur toute la ligne. Entre cette déclaration (juillet 2009) et ma découverte
des faits en février 2010, messieurs HAREL et BUISINE ont usé envers de
nombreuses personnes, et particulièrement envers moi-même, de ma bonté, de
mon temps, de ma bonne volonté et de ma confiance en différents domaines
associatifs sur lesquels je passerai l’éponge, n’étant pas judiciairement
suffisamment important. Je tiens à préciser qu’ils n’hésitèrent pas à faire
à plusieurs reprises usage de menaces, monsieur HAREL allant jusqu’à me
harceler de nuire à ma vie privée et professionnelle.
Trouvez ci-joint la déclaration d’un de mes
amis[23]>, monsieur P. N., autre professionnel, cette fois-ci webmaster mandaté par
Gérard HAREL lui-même en décembre 2009 pour recréer un site internet
officiel de la Grande Loge Egyptienne de France fermé ‘subitement’ par
monsieur K… (gérant de la société M.-C. àRouen[24]>),
sans qu’aucune explication probante nous soit évidemment fournie. J’ai
d’ailleurs moi-même participé à l’élaboration graphique de ce
site[25]et c’est justement cette participation qui nous a fait, monsieur P… et
moi-même, découvrir le fin mot de toute cette supercherie. Le devis initial
[26]>étant de 700 € pour trois sites : Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm,
Grande Loge Egyptienne de France et Grande Loge Egyptienne des Caraïbes de
monsieur FOULMANN.
A peine l’élaboration de ce site commencée, monsieur HAREL a mis en place
des textes catégoriquement mensongers sur l’historique des événements et les
pseudos assemblées générales constitutives, a eu des propos totalement
diffamatoire à l’égard de Joseph CASTELLI, se révélant comme le seul et
unique représentant de ces structures. Encore une fois à cette période, un
certain nombre de membres décideront de partir, tel monsieur B.., secrétaire
de Garibaldi France, accompagné des membres de sa structure locale de Rouen.
A ce moment, nous ne savons pas qu’il y a encore d’autres associations
victimes. Nous nous attelons ainsi sagement monsieur P. et moi-même à notre
travail. Une fois terminé, nous le mettons en ligne. Nous sommes alors
immédiatement contacté par Joseph CASTELLI lui-même et recevons copie de
l’assignation au TGI de Valence, prenons connaissance de témoignage de
victimes et constatons que les dates des documents ne correspondaient
effectivement pas, enfin, ma participation à la charge de trésorier de la
dite Garibaldi France. Ce dernier nous indiquant d’être extrêmement prudent
quant aux conséquences de notre participation à une telle organisation dont
nous connaissons dès lors les déboires.
Nous comprenons enfin les raisons de la fermeture de l’ancien site, créé par
monsieur K., convaincu de l’ampleur de la malhonnêteté de monsieur HAREL et
étant lui aussi victime d’un impayé considérable correspondant à ses
services, recevant par la même occasion des menaces sur sa réputation
professionnelle.
Nous demandons des explications claires à monsieur HAREL, qui nous fournit
une réponse extrêmement virulente, chargée de menaces en tous genre. Comme
indiqué sur le document
ci-joint[27]<#                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          N. P. décide d’avertir l’hébergeur, la société 1&1, du problème suscité par
cet individu et de mettre le site hors-ligne le temps que la justice prenne
cette affaire en main. Furieux d’avoir vu contrecarré ses plans, monsieur
HAREL décide de faire pressions sans relâche auprès de la société 1&1 avec
ses déclarations INPI et préfectorales, arrive à reprendre totalement les
rênes de ce site illégal par un nouveau code utilisateur fourni. Nous
perdons ainsi toute mainmise, pendant que monsieur HAREL le remet en ligne.
N. P. décide comme beaucoup de ne pas donner suite par plainte, estimant
avoir été payé pour ce seul site et craignant que des menaces de cet
individu se déversent vers ses partenaires professionnels.
Etant en début d’année, les membres de ma propre loge maçonnique ainsi que
moi-même décidons de demander au président de Garibaldi France (monsieur
BUISINE) retour intégral de nos cotisations 2010 déjà envoyées mais non
entamées, accompagné de lettres de démissions individuelles. Il est à noter
que monsieur P. avait fait une demande pour rentrer dans la Grande Loge
Egyptienne de France (désirant participer activement à l’association dont il
était le nouveau webmaster officiel). Mais il n’a jamais reçu réponse d’une
quelconque acceptation malgré un chèque correspondant aux cotisations de
l’année 2010 demandés. Monsieur HAREL décidant volontairement d’ignorer les
accusés de réceptions à la Poste, nous nous inquiétons quant à l’utilisation
de nos cotisations. Toujours est il que, devant témoins, nous recevons un
appel de monsieur BUISINE qui, sous un air faussement innocent, prétend ne
plus se rappeler ni de la somme, ni des moyens de paiement, admettant pour
échapper à nos interrogations l’égarement possible des chèques. Nous faisons
donc opposition le jour même pour perte auprès de nos banques respectives
tout en déposant mains
courantes[28]<>sous
conseil d’avocat afin de nous prémunir de toute attaque future de
monsieur HAREL et ses acolytes.
Une semaine plus tard, nous apprenons pourtant que monsieur HAREL tente de
déposer la totalité des chèques, y compris celui de monsieur P. non membre,
et explose à l’idée que nous ayons pu faire opposition, nous menaçant de
plainte à la police pour escroquerie et abus de confiance tout en imposant
de reprendre contact afin de récupérer ces sommes malgré nos démissions.
Nous demeurons à l’heure actuelle toujours en conflit pour obtenir gain de
cause sur cette affaire.
Arrivant au printemps 2010, monsieur B….à Rouen nous contacte m’expliquant
les mêmes soucis sérieux rencontrés en Seine-Maritime depuis janvier. En
tant que responsable de la loge de Rouen, constituée le 6 janvier 2009 en
association loi 1901, dénommée Isis-Osiris n° W763005314 (dont déclaration
est
ci-jointe[29]>),
monsieur B…. ainsi que les trois quarts de son association décide comme nous
de se retirer de la Grande Loge Egyptienne de France et de cesser leur
partenariat.
Parmi les problèmes rencontrés, vous constaterez dans les statuts déposés
[30]                                     que
monsieur B… a accepté dans l’article 12 de faire spécifier, selon la
volonté de Gérard HAREL un partenariat avec l’association Garibaldi France,
alors que cette dernière ne sera créée que six mois plus tard. Mais tout
cela, monsieur B….. l’ignore faisant aveuglément confiance à Gérard HAREL,
comme nous tous. La Grande Loge Egyptienne de France étant inactive, nous
pensions effectivement qu’une autre association devenue son support civil la
remplaçait. En définitive, monsieur HAREL prouve ici sa préméditation des
faits. A ce moment la véritable Grande Loge Egyptienne de France existait à
Nice et ce dernier prévoyait de la faire transférer et renommer en Garibaldi
France dès que des membres naïfs seraient trouvés pour son Bureau (il
s’agira de monsieur B… et de moi-même), sous l’égide de son second, monsieur
BUISINE. En l’attente de ce transfert forcé, monsieur HAREL justifiera
officiellement le *‘support de gestion civile de la Grande Loge Egyptienne
de France’* en créant à cet effet la fameuse Cagliostro France. Monsieur B…
n’a certainement pas compris en juillet 2009 qu’il avait été déclaré
secrétaire de Garibaldi France, structure totalement transférée, modifiée en
réalité et ce, bien mijotée depuis six mois.
Au regard de ce trafic de dates, nous ne comprenons pas comment les
associations locales en France (tel Isis-Osiris), dépendantes de la Grande
Loge Egyptienne de France, ont pu se déclarer sans encombres partenaires
d’une association inexistante. La préfecture de Seine-Maritime tablera sur
la déclaration faite par monsieur HAREL d’une assemblée extraordinaire ayant
soi-disant eut lieu le 22 novembre 2008. Or, monsieur B… témoignera comme
moi-même, qu’aucune assemblée constituant Garibaldi France ou autre
structure n’a eu lieu. Et les personnes constituant son Bureau déclaré huit
mois plus tard ne se connaissaient même pas encore.
Dans le cas d’Isis-Osiris, messieurs B… et K…. cité précédemment, et bien
d’autres ont, comme nous tous, fait confiance à messieurs HAREL et BUISINE
(à noter que ce dernier se trouve encore une fois trésorier d’une énième
association). Monsieur B…, en tant que président, demande à faire le point
sur les comptes et découvre comme nous tous, un barrage total vers la
transparence. Méfiants et sur le départ, les membres de cette association se
regroupent auprès de monsieur B… pour récupérer les biens associatifs payés
de leurs mains, prévenant tout vol de messieurs HAREL et BUISINE.
Action parfaitement perspicace car dans le même temps, monsieur HAREL envoie
un communiqué mondial, identique à celui concernant Joseph CASTELLI,
prévenant de la mise en place d’un nouveau Bureau
d’Isis-Osiris[31>.
Pour faire ce peu, monsieur HAREL crée le 18 janvier 2010 une assemblée
fictive composée de deux membres isolés accompagnés de monsieur BUISINE et
lui-même pour déposer en votre préfecture encore le même système de
modifications, estimant que cette association lui appartient. Monsieur B…,
ainsi que la majorité de l’association, assistent impuissants à ces
modifications, bien peinés, ne pouvant plus faire valoir un simple
changement de trésorier du fait de l’arrivée simultanée de deux dépôts de
modifications en préfecture de Seine-Maritime. Le comble étant que monsieur
BUISINE a bel et bien démissionné de sa charge, l’indiquant par accusé de
réception à monsieur B…. Comment peut-il donc revendiqué cette association
ensuite ?
Le Bureau des associations de Seine-Maritime, que j’ai joint de nombreuses
fois par téléphone et que je remercie pour son aide admirable, sa patience
réelle face à mes nombreuses sollicitations sur tant d’affaires pourra vous
confirmer l’état actuel gelé de l’association Isis-Osiris.

______________________



Monsieur le Préfet, jusqu’où irons nous ? Quand allons-nous sérieusement
être entendu, être aidé et obtenir gain de cause face à ces individus dénués
de toute honnêteté ? Nous luttons depuis deux ans déjà, nous vous prions
expressément Monsieur le Préfet d’intervenir dans toutes ses affaires
permettant à monsieur CASTELLI,  à monsieur B…, à moi-même et à combien
d’autres en France ou à l’étranger d’être blanchis, d’être enfin en paix et
d’être entendus par la justice.
v  Au total, ont été frauduleusement détournées :

*- l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm*

*- l’Ordre Martiniste des Rites Unis*

*- la Grande Loge Egyptienne de France*

*- Isis-Osiris*
v  Ont été frauduleusement constituées :

*- Cagliostro France*

*- Garibaldi France*

*- Grande Loge Egyptienne des Caraïbes, et ce qui en dépend, que nous ne
connaissons pas.*
Et combien d’autres encore ? Combien d’argent détourné ? Combien de gens à
faibles revenus, étudiants, français, africains, gens issus de l’Est, de
l’Asie, du Brésil… comme nous ou tous simplement de gens sincères et
honorables se sont fait, et se font encore escroqués.
Face à une telle dictature malhonnête, nous n’avons pas peur d’utiliser le
terme de ‘secte’ qui définit parfaitement ce par quoi nous sommes passés et
c’est pourquoi, en tant que véritables francs-maçons respectueux des valeurs
de notre République, nous demandons que ses droits soient entièrement
appliqués dans ses affaires.

Nous craignons face à l’éloquence et la malice évidente de messieurs HAREL,
BUISINE, FOULMANN, PALFROY d’être considérés comme de vulgaires imposteurs,
affabulateurs. Mais monsieur le Préfet, les faits et les nombreuses victimes
sont là.

Dans l’attente d’une intervention de votre part, je vous prie de bien
vouloir agréer Monsieur le Préfet, l’expression de ma haute considération.
*VOICI DONC QUI PROUVE CLAIREMENT A LA LECTURE DE CE LONG RECAPITULATIF, QUE
NOUS AVONS ICI AFFAIRE A UNE SEANCE BIEN CONNUE DU POMPIER PYROMANE…
ACCUSANT UN AUTRE, IL CACHE SA PROPRE FORFAITURE, IL PENSE AVEC DES ECRANS
DE FUMEES CACHER SES PROPRES MALVERSATIONS, CE FAISANT IL JETTE LE DISCREDIT
SUR UNE STRUCTURE ENTIERE EST C’EST CELA QUE NOUS NE POUVONS ADMETTRE.*
*IL EST GRAND TEMPS QUE LA JUSTICE RETABLISSE LA VERITE QUI NE SAURAIT EN
AUCUN CAS DONNER RAISON A UN FAUSSAIRE, A UN DIFFAMATEUR,  A UN USURPATEUR
ET A QUELQU’UN QUI UTILISE POUR SON PROPRE COMPTE DES FONDS DE LA
COLLECTIVITE.*
*DEBARQUE EN 2008 DANS L’ENTOURAGE DE GERARD KLOPPEL, ALORS QUE DEJA JOSEPH
CASTELLI EN ETAIT DESIGNE VERBALEMENT COMME SON SUCCESSEUR CE QUI SERA
CONFIRME EN AOUT DE LA MEME ANNEE , CE FOURBE A SUFFISAMMENT FAIT DE DEGATS,
IL NOUS FAUT L’EMPÊCHER DE NUIRE D’OU CE DOSSIER REMETTANT LES PENDULES A
L’HEURE ET EN FAISANT TAIRE ET CESSER TOUS SES AGISSEMENTS NEFASTES A CHARGE
DU SIEUR  GERARD HAREL.*



------------------------------

[1]Cf.
Document n°1 : Déclaration préfectoral de l’ORUMM de Nyons.

[2]_Cf.
Document n°2 : Assignation de G.HAREL au TGI de Valence

[34Cf.
Document n°3 : Modification de l’ORUMM du 12 février 2009

[4]Cf.
Document n°2, p.2, deuxième alinéa sur les raisons du procès.

[5]>Cf.
Document n°3

[6]Cf.
Document n°4 : Lettre officielle de Gérard Harel du 22 avril 2009

[7Cf.
Document n°3

[8]>Cf.
Document n°5 : Déclaration préfectorale de l’OMRU sur le site officiel
de Joseph Castelli, www.omru.eu/menu-haut/02informations.html

[9]Cf.
Document n°6 : Déclaration préfectorale de la GLEDF de Nice.

[10]>Cf.
Document n°7 : Déclaration préfectorale de Cagliostro France.

[11]René
PAUSELLI, 46 rue Trachel 06000 Nice.

[12]>Cf.
Document n°4.

[13Cf.
Document n°7

[14Cf.
Document n°5 : Déclaration préfectorale de l’OMRU sur le site officiel
de Joseph Castelli, www.omru.eu/menu-haut/02informations.html

[15]>Cf.
site officiel de l’INPI
http://bases-marques.inpi.fr/

[16>Cf.
le site officiel de Joseph Castelli,
www.omru.eu/menu-haut/02informations.html.

[17>Cf.
Document n°7 : D’où le terme ‘
*support civil de gestion pour le Souverain sanctuaire national *(vulgairement
Conseil des Hauts-Grades) *[…] de la GLEDF*’’ ce qui maçonniquement est très
évocateur.

[18]>Sous
le n°0062028256 chez René PAUSELLI au 46 rue Trachel, 06000 NICE

[19]>Document
n°8 : Déclaration préfectorale de Garibaldi France.

[20]>Site
officiel de l’Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolymitani du Grand
Prieuré de France des Templiers de Jérusalem :  www.osmthfrance.fr/index.php

[21]>Site
officiel de la GLFM :
www.glfmisraim.org/

[22]Cf.
Document n°8 : Déclaration préfectorale de Garibaldi France.

[23]>Cf.
Document n°9 : Lettre de N. P. à la société 1&1

[24]>Cf.
www.societe.com/societe/m...

[25]>Cf.
www.gledf.fr

[26]>Cf
. Document n°10 : Devis de N. P. (société M.)

[27]>Cf.
Document n°9 : Lettre de N. P. à la société 1&1

[28]>Cf.
Document n°11 : Exemple de mains courantes déposées

[29]>Cf.
Document n°12 : Déclaration préfectorale d’Isis-Osiris

[30]>Cf.
Document n°13 : Statuts d’Isis-Osiris

[31>Cf.
Document n°14 : Déclaration préfectorale de modification d’Isis-Osiris

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire